L'atomiseur de cigarette électronique


Les atomiseurs pour e-cigarettes

L'atomiseur de cigarette électronique est la partie qui est connectée à la batterie et qui sert à évaporer le e-liquide contenu dans le réservoir, ou la cartouche.

Utiliser la cigarette électrique, ou vapoter, est devenu possible grâce à l'atomiseur qui, à l'aide d'une mèche absorbante et d'un élément chauffant, va produire la vapeur que le fumeur inhale.

Il en existe différents modèles, mais le principe de fonctionnement est le même, l'efficacité et la facilité d'utilisation changent d'un à l'autre. Les systèmes à cartouches sont de moins en moins utilisés.

Les premiers atomiseurs, (vivi nova, ce4, ce5, ce6...), avaient de longues mèches qui pendaient dans le liquide à la nicotine. On faisait le remplissage par le haut du contenant, et le remplacement de la tête d'atomiseur (coil), était un peu plus difficile et salissant. Ce type d'atomiseur est maintenant désuet, ou utilisé pour les e-cigarettes d'essaie, dont la tête n'est pas interchangeable.

Photo d'atomiseur vivi nova dont la tête porte des mèches externes
Atomiseur vivi nova dont la tête porte des mèches externes

Le nouveau format de tête d'atomiseur est le BDC, ou Bottom Dual Coil, qui ne comporte pas de mèche apparente dans le réservoir de la cigarette électronique. La mèche est enroulée dans la tête et absorbe le e-liquide par de petits trous qui baignent dans le réservoir.

Photographie d'un atomiseur qui utilise une tête BDC
Atomiseur avec tête BDC

On nomme clearomiseur, un atomiseur qui est combiné à un réservoir à liquide qui est transparent qu'on va remplir, au lieu d'utiliser des cartouches jetables. Ils viennent en deux types de connexions, soit le format 510 utilisé pour les cigarettes utilisant un atomiseur et une cartouche, et la connexion EGO. Lorsqu'on utilise un format 510 sur une batterie EGO, on ajoute une jupe, ou support 510, pour améliorer l'apparence de la e-cigarette.

Photo de clearomiseurs à connexion de batterie 510 et Ego
La connexion de batterie 510 (gauche) et Ego

Comme ils utilisent souvent la même tête d'atomiseur, c'est la grosseur du réservoir, l'apparence, la durabilité, le style... qui poussent les gens vers un choix parmi les différents clearomiseurs. Le format Protank et le Nautilus sont des clearomiseurs utilisant un atomiseur BDC qui est bien populaire.

Photo d'un clearomiseur BDC format protank
Le format BDC de type protank est populaire

La tête d'atomiseur a une durée limitée qui est d'environ le temps de vapoter un 30ml de e-liquide. Lorsqu'on détecte un mauvais goût de brûlé, c'est que la mèche de la tête est carbonisée. Si il ne produit plus de vapeur, l'élément chauffant est probablement brisé. Dans les deux cas, il faut remplacer la tête d'atomiseur.

Photo d'une tête d'atomiseur(coil) aux mèches brulées
Mèches de tête d'atomiseur brûlées

Le remplacement de la tête d'atomiseur est bien facile à faire, il faut simplement s'assurer de ne pas toucher au e-liquide en l'essuyant correctement avant de l'enlever de sa base. On y place ensuite la nouvelle tête, qu'on doit saigner en versant 2-3 gouttes de liquide au centre de la rondelle. On réinstalle la base d'atomiseur sur le réservoir, et clearomiseur est prêt à fonctionner comme un neuf.

Les effets sur la santé semblent plus positifs que le tabac, mais comme l'utilisation de la cigarette électronique est assez récente, ses effets secondaires à long terme ne sont pas encore connus. Certaines personnes peuvent avoir des réactions au propylène glycol.