Piles pour cigarettes électroniques


Les piles rechargeables pour cigarettes électroniques

Utiliser la cigarette électronique, ou e-cigarette, est possible grâce à sa pile rechargeable qui nous permet de la transporter partout où on va.

Il est préférable d'arrêter de fumer complètement, mais beaucoup utilisent les cigarettes électriques pour remplacer la consommation de tabac.

Le liquide à la nicotine, ou e-liquide, est transformé en vapeur par un élément contenu dans l'atomiseur.

Un élément est carrément un court-circuit fait sur la pile qui va rapidement la drainer de son énergie.

Le premier critère quand on se procure une pile, c'est qu'elle doit vous durer toute la journée. Pour un bon fumeur, une pile qui produit un minimum de 1100 mAh est recommandée, sinon on doit avoir une pile de rechange avec nous en permanence. Il existe des piles plus performantes avec des fonctions de compteur de vapotage, afficheur de charge, ...

Photo de piles rechargeables pour cigarettes électroniques

Une bonne pile rechargeable doit avoir un voltage variable (vv) ou une puissance variable (vw), ce qui vous permettra d'ajuster l'impulsion électrique que va recevoir l'élément. Cela vous permet de contrôler la densité, le goût et la force de la vapeur que la e-cigarette va produire. Les piles conventionnelles vont de 6 à 11 watts, ou de 3.3 à 4.8 volts.

Photo d'un chargeur USB pour e-cigarettes

Le chargeur utilisé pour la recharge de l'équipement standard, accepte habituellement les deux formats de connexion, soit 510 ou EGO. On doit dévisser le clearomiseur pour y brancher le chargeur USB. Comme le dit son nom, il est alimenté par un port USB de votre ordinateur, ou en utilisant un adaptateur pour le 110v. A moins que le branchement soit fait en pass-through, on doit avoir deux piles, afin d'en utiliser une, pendant que l'autre est sur la charge.

Photo d'une pile qui charge avec un chargeur USB

Quand la puissance de la pile de cigarette devient basse, on obtient un bouillonnement, qui provient de la prise d'air de l'atomiseur. C'est un tube situé sous la têtes d'atomiseur qui fait également le contact sur le pôle central de la pile. Si on aspire trop, du liquide peut parfois y couler et souiller les contacts. On doit bien nettoyer les contacts de la pile et du chargeur fréquemment, pour s'assurer d'un bon fonctionnement.

Photo des connexions de la pile et chargeur USB

Même si la pile produit encore de la vapeur, lorsqu'elle passe sous la moitié de sa charge, elle va en produire moins, et vous l'utilisez plus fréquemment. Certaines piles ont un voyant lumineux qui change de couleur pour devenir orange quand la pile devient faible, puis, rouge. Éventuellement, elle ne fera que clignoter pour vous indiquer qu'elle est trop faible, et qu'elle doit être remplacée ou rechargée.

Photo d'une e-cigarette avec voyant de charge

La durée de vie d'une pile pour e-cigarette varie, mais elle est habituellement d'environ 300 recharges. Si on met notre pile sur la charge tout les jours, on doit s'attendre à un fonctionnement d'environ un an. Il est aussi recommandé de retirer la pile du chargeur dès qu'elle est rechargée, car la laisser sur celui-ci trop longtemps après sa recharge peut l'abîmer.

Les effets sur la santé semblent plus positifs que le tabac, mais comme l'utilisation de la cigarette électronique est assez récente, ses effets secondaires à long terme ne sont pas encore connus. Certaines personnes peuvent avoir des réactions au propylène glycol.