Les e-liquides pour cigarettes électroniques


Les différents e-liquides à cigarettes électroniques

Les cigarettes électroniques sont utilisées pour faire l'évaporation d'un liquide, ou e-liquide, qui contient une concentration précise d'extrait de nicotine.

Arrêter de fumer du tabac est important, et pour les gens qui ne réussissent pas à arrêter, l'utilisation d'un liquide à la nicotine devient alors un but plus facile à atteindre.

Les e-liquides sont fait à partir d'un mélange de base, fait avec du Propylène glycol usp et de la glycérine végétale usp. A ceci est ajouté une dose d'extrait de nicotine, et un mélange de saveur. On doit toujours bien agiter et mélanger le liquide avant de le verser dans le réservoir de l'atomiseur.

Le propylène glycol (PG) est utilisé pour faire de la vapeur et simuler la fumée dans les salles de théâtre. Il est aussi utilisé pour l'alimentation et la pharmaceutique, et ne produit pas d'effets sur les voies respiratoires, sauf en cas d'allergie. La glycérine végétale (VG) est largement utilisée et son ingération n'est pas dangereuse. Il est donc probable que respirer les vapeurs de ces deux produits soit moins dommageable que de fumer du tabac.

Les produits utilisés pour simuler la saveur dans les liquides à cigarettes électriques sont probablement la plus grande source de questionnement sur leurs effets lorsqu'ils sont inhalés, et le danger de production de matières toxiques ou cancérigènes.

Photo d'un format de 500 et de 30 ml de e-liquide

La vapeur produite par le e-liquide est aspirée par le fumeur, et la dose de nicotine est principalement ajustée par l'utilisation d'un liquide plus ou moins concentré. Le voltage de la batterie à e-cigarette permet de produire plus ou moins de vapeur, ce qui aide aussi à ajuster la dose. Typiquement, un fumeur qui fumait un paquet par jour va vapoter un liquide avec une concentration de 18 ou 20 mg de nicotine par ml.

Avec le temps, le rituel de fumer la cigarette conventionnelle est brisé, car on vapote seulement la vapeur nécessaire, et non la consommation complète d'une cigarette entière une fois qu'elle est allumée. Il est fréquent que les gens réduisent graduellement le taux de nicotine par la suite, pour passer d'un liquide de 18mg à 15, puis 12...

Photo d'une bouteille de e-liquide

100% des gens qui fumaient autour de moi, l'ont essayé et ont changé leur habitude, car ils vapotent maintenant avec une cigarette électronique. Un de mes amis ne vape que du e-liquide sans nicotine, et le fait seulement de façon occasionnelle. Tous ont remplacé le tabac par le e-liquide, car il a meilleur goût, il a une meilleure odeur, il ne produits pas de déchets comme la cendre, les mégots...

La concentration en nicotine varie selon le fournisseur. Un e-liquide à 18mg signifie qu'un millilitre de e-liquide contient 18 mg de nicotine. Donc si on vapote un millilitre de liquide, on a consommé 18mg de nicotine. Ceci est beaucoup plus précis que la valeur approximative inscrite sur les paquets de cigarettes, où une dose entre 1 et 1.8 mg par cigarette est produite.

Photo d'un e-liquide à concentration de 18mg

Les proportions de PG/VG varient aussi, ce qui change la consistance du liquide. Plus le taux de glicérine monte, plus le e-liquide devient épais, et plus il produit de vapeur blanche. Certains utilisent un ratio de 50/50, d'autres de 30/70... Si on a des réactions, on va rechercher un bas taux ou un e-liquide sans propylène glycol.

Utiliser un e-liquide comporte toujours un certain danger, car ce qu'il contient est vaporisé pour ensuite être respiré. On doit donc s'en procurer qui sont distribués dans une boutique établie, qui est reconnue, et produit ses e-liquides de façon à ce que la concentration soit bien contrôlée.

Photo du remplissage de l'atomiseur en e-liquide

Naturellement on doit faire le choix du goût, et le mieux, c'est de se rendre à une boutique de e-cigarettes où ils ont une panoplie de saveurs que vous pouvez essayer en magasin. En général, les gens prennent une saveur de tabac, car passer la journée avec une saveur de fruit en bouche n'est pas toujours meilleur.

Avec le temps, le sens du goûter revient, et les saveurs de ce que l'on mange, boit, ou fume, changent. C'est pourquoi il faut commencer par acheter de petites quantités de e-liquides (10ml), afin de bien tester la saveur. Il est fréquent qu'on détecte un goût indésirable après quelque temps d'utilisation, et qu'on ne puisse plus utiliser le liquide.

Photo d'une cigarette électronique

Comme utiliser une cigarette électronique est assez récent, les effets secondaires et dangers à long terme ne sont pas encore connus. Certaines personnes peuvent avoir des réactions au propylène glycol contenu dans le e-liquide des cigarettes électroniques.